Transférer le contenu d’une base de données en mode autonome

La version 1.4.0.0 de cablabel S3 Pro apporte la possibilité de transférer le contenu d’une base de données sur un support mémoire (carte SD, Clé USB, mémoire interne IFFS …), pour l’utiliser en mode autonome.

Précaution : cette fonctionnalité est uniquement disponible à partir des imprimantes CPU X4.

Transférer les données

Avant de réaliser ceci, il faut préalablement créer une étiquette avec une connexion de type Access, Excel ou OLE DB et une source de données utilisée par les objets de l’étiquette, comme si vous souhaitez l’imprimer depuis le logiciel.

Comme exemple, nous allons partir de l’étiquette « printer_parts.stc » et sa base de données « Devices.mdb », disponibles dans le dossier des modèles fournis avec cablabel S3 Pro.

Modèle d'étiquette

Dans ce cas, trois étapes sont ensuite nécessaires, afin de configurer cette étiquette pour le mode autonome :

  1. Créer un champ de saisie de type mode autonome, qui va ici demander la référence article directement sur l’imprimante.
    L’objet texte résultant de ce champ de saisie peut soit être supprimé ou bien remplacer le texte original lié à la référence article de la source de données.
Champ de saisie
  1. Modifier la requête pour les données exploitées par les objets de l’étiquette et ajouter un filtre de sélection (mot clé SQL : WHERE) sur la référence article.
    Pour cela sélectionner dans la liste le champ de saisie précédemment créé, afin d’extraire uniquement les données correspondantes à la saisie en mode autonome.
Créateur de requête
  1. Créer une nouvelle requête pour spécifier toutes les données à transférer en mode autonome.
    Pour cela il suffit de sélectionner les mêmes champs de la base de données, que ceux utilisés dans la première requête, mais cette fois sans le filtre.

    Information : les données issues de toutes les sources de données créées dans l’étiquette sont transférées en mode autonome. Mais comme dans ce cas la première requête est maintenant filtrée sur un enregistrement, il est nécessaire de créer cette deuxième requête pour sélectionner toutes les données à transférer en mode autonome.
Assistant bases de données

Finalement enregistrer l’étiquette sur un support mémoire de l’imprimante comme habituellement et cocher en plus l’option pour transférer les données en mode autonome.

Fenêtre de transfert

Bon à savoir : les données transférées en mode autonome sont enregistrées dans un fichier SQLite. Ce fichier de données peut par exemple être édité avec le logiciel « DB Browser for SQLite ».

Fichier de données

Télécharger le fichier exemple pour cablabel S3 Pro :

Connexion vers un classeur Excel ou une base de données ?

Tout d’abord, afin de mieux comprendre le vocabulaire issu de ce milieu, voici une correspondance des principaux termes employés dans Excel et une base de données :

Excel Access ou autres
bases de données
Classeur
ou fichier Excel
Base de données
ou fichier Access
Feuille Table
Colonne Champ
Ligne Enregistrement
Cellules Données

Avec cablabel S3 Pro, il est possible de définir une connexion vers un fichier Excel et Access ou toute autre base de données, permettant ainsi de créer de nouvelles sources de données utilisables dynamiquement par les objets de l’étiquette.

Source de données

Bien évidemment, le choix de la base de données dépend notamment, des avantages et des inconvénients de chaque solution, du budget matériel et logiciel, de la connaissance de chacun, etc.

Bon à savoir : il n’est pas obligatoire d’installer Excel ou Access sur tous les postes ayant cablabel S3 Pro ou Print, car le fournisseur OLE DB « Access Database Engine » de Microsoft suffit pour se connecter aux fichiers de données.

Configuration base de données

De de fait, le classeur Excel est souvent favorisé pour la création et la gestion d’une source de données, puisqu’il a l’avantage d’être relativement simple et pratique d’utilisation. Mais afin d’être pleinement exploitable avec cablabel S3, il y a néanmoins quelques précautions à prendre :

  • Ne pas utiliser d’espaces ou d’autres caractères spéciaux
    dans le nom des feuilles.
  • Ne pas ajouter de lignes vides, de titres ou d’autres textes
    au début de la feuille.
  • La première ligne d’une feuille doit impérativement contenir,
    soit le nom des champs ou bien le premier enregistrement.
  • Les données brutes sous forme de texte sont à privilégier, en évitant d’appliquer aux cellules un format ou une mise en forme spécifique à Excel.

Classeur Excel

Sans oublier que le tableur Excel ne possède pas toutes les fonctionnalités d’une base de données, et que certains inconvénients sont également à prendre en compte :

  • En fonction des versions, il n’est possible d’avoir qu’un seul accès par fichier. La même source de donnée ne peut donc pas être utilisé simultanément par Excel et les logiciels cablabel S3.
  • Il n’y a aucune optimisation, comme celle apportée par l’indexation des données. Les requêtes sur de grandes tables sont donc plus longues.
  • Le type de champ « BLOB » n’existe pas. Il est donc par exemple impossible d’enregistrer l’étiquette dans la base de données.

Plus de détails sur ce sujet sont également disponibles sur le site de Microsoft :

En résumé, un classeur Excel correctement structuré, convient très bien pour créer une petite source de données avec un usage dédié à cablabel S3.
Cependant, dès que vous avez un besoin d’accès simultanés ou de meilleure performance, il est alors plus judicieux d’opter pour Access ou une autre base de données, sachant que les données peuvent être transférées assez facilement.

Message d’erreur « ACE OLEDB » lors de la connexion à un fichier Excel ou Access

Lorsque vous essayez de vous connecter avec cablabel S3 Pro à un fichier Excel ou Access, créé avec la version 2007 ou supérieure, et que vous obtenez le message d’erreur suivant :

Erreur ACE OLEDB

Alors il est nécessaire de télécharger et d’installer la version 32 bits du fournisseur OLE DB « Access Database Engine » depuis le site Microsoft suivant :

Information : si le setup d’Access Database Engine vous avertit qu’une version 64 bits de Microsoft Office est déjà installée, il faut lancer celui-ci manuellement par l’invite de commandes « cmd », depuis l’emplacement du fichier et aussi avec le paramètre « /quiet » derrière le nom du fichier.

Invite de commandes